Blog

Primeurs : Millésime 2017 sous le choc ?

Vin et bouchon2017, nous avons perdu la quantité mais trouverons nous la qualité ?

Pour certains les primeurs ont déjà débuté mais pour d’autres le passage à la dégustation arrive! Malgré qu’on s’y soit préparé, lorsque l’on fait le constat en direct, c’est le choc ! Le nombre d’échantillons présentés durant les pré-primeurs est moindre, voire inexistant pour certaines propriétés : elles garderont malheureusement leurs portes fermées pendant les dégustations… 

 

 

Millésime 2017 à Bordeaux : Quels sont les effets du gel ?

Le premier impact du gel est bien entendu la quantité ! Moins 14% de la production moyenne en France et près de 40% au total à Bordeaux (comparé avec le niveau des récoltes de 2016 qui était alors important). 
Lors des préprimeurs, organisées à Londres le 13 mars dernier par le Grand Cercle des Vins de Bordeaux, l’organisme de promotion de plus d’une centaine de domaines, le fondateur a alors déclaré qu’il faut s’attendre à de très belles surprises durant ces primeurs. Le stress et les contraintes hydriques rencontrés par la vigne en 2017 auront permis aux vins de ce millésime de bénéficier d’une belle densité et d’avoir de la matière. Ces vins seront certainement fermes dans leurs jeunes années mais ils laissent présager une très bonne capacité à vieillir. 2017 est donc pour certains vins, l’espoir et le potentiel d’être de grands vins de garde. Lorsque certaines vignes ont pu être sauvées grâce au travail de la taille, de l’effeuillage et en attendant le moment propice des vendanges, certains ont réussi à obtenir une belle qualité, des vins sans défauts mais qui obtiennent moins de structures que les millésimes précédents.
 
Du fait des faibles quantités disponibles pour la quasi-totalité des producteurs de la région de Bordeaux, les transactions en primeurs seront très faibles… Malgré que la qualité soit finalement au rendez-vous, les quantités disponibles sont moindres et la fixation des prix pour ces échantillons restent encore très compliqué !  Il est encore difficile d’assurer aux clients ou acheteurs une plus-value sur ce millésime qui reste encore perçu pour certains professionnels comme « un coup de poker ». Certains vont préférer attendre les ventes en livrables pour rassurer leurs acheteurs.

 

 

Les primeurs pour ou contre ? Verres

Certains grands crus classés ont cependant décidé de sortir de ce cercle des primeurs pour proposer leurs vins sur le marché lorsqu’ils estiment qu’ils sont arrivés au meilleur moment pour être consommé. Depuis 2012, c’est le choix vers lequel s’est orienté Frédéric Engerer, le directeur du Château Latour. Une décision de plus en plus respectée par un grand nombre de propriétaires. Le Château Mangot à Saint-Emilion procède également ainsi pour sa distribution et vend aujourd’hui principalement ses vins aux acteurs de la restauration, de l’hôtellerie, et autres qui viennent directement s’approvisionner à la propriété.
Le système des primeurs est principalement le moyen d’assurer un important niveau de revenu pour les domaines (en général plus le 80% du chiffre d’affaire pour les propriétés de bordeaux). Mais il est pour le négoce, la solution pour se garantir le prix le plus attractif possible pour répondre aux demandes de leurs acheteurs. C’est pourquoi le risque du millésime 2017 est de ne pas réussir pour certains à obtenir les quantités que leurs acheteurs désirent et de perdre ainsi les allocations qu’ils détiennent …

 

 
Caveau

Dégustations : Les grandes dates des primeurs 2017

  • Dégustation de l’association de Grands Crus Classés de Saint-Emilion
Du lundi 9 au jeudi 12 avril 2018 au Château Villemaurine de 10 à 18h
  • Dégustation Crus Bourgeois du Médoc
Mardi 10 et mercredi 11 avril 2018 au Château d’Arsac (AOC Margaux)
  • Dégustations AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur
Dimanche 8 et lundi 9 avril 2018 à Planète Bordeaux de 9 h à 18 h.
  • Soirée des Vignerons Bio d’Aquitaine
Une dégustation unique lundi 9 avril 2018 de 17 h à 22 h au CAPC Musée d’Art Contemporain de Bordeaux, pour valoriser la qualité et la diversité des vins biologique.
Plus de 80 vignerons pour déguster, entre autre le millésime 2017
  • Semaine des Primeurs de l’Union des Grands Crus de Bordeaux (UGCB)
Du 9 au 12 avril 2018- Présentation réservée au Commerce de Place Jeudi 28 mars 2017
  • Dégustation « Les Crus Artisans du Médoc»
Mardi 10 et mercredi 11 avril 2018 de 10 h à 18 h au Château des Graviers, à Arsac
Une trentaine de propriétaires présentent leur 2017 et millésimes livrables aux professionnels et clients.
  • Dégustation AOC Lalande de Pomerol
Mardi 10 et mercredi 11 avril 2018 de 16 à 21 h au Grand Hôtel de Bordeaux
  • Dégustation Expression de Fronsac
Primeurs du lundi 9 au jeudi 12 avril 2018 au Château La Grâce Fonrazade
  • Dégustation Biodyvin
Mardi 10 et mercredi 11 avril 2018 de 10 à 18h au Château Fonroque à Saint-Emilion - Vignerons en culture biodynamique.
  • Dégustation Bordeaux Oxygène
Mardi 10 et mercredi 11 avril 2018 de 10 à 18 h au Clos des Jacobins à Saint-Emilion - Samedi 7 et dimanche 8 uniquement sur rendez-vous.
 
Bouton recherche

Au sujet de l'auteur (The Wine Lover)

The Wine Lover

We are happy to give you the wine informations and events informations...

Autres articles :